Recherche

Mots-clés

Galerie image

Accueil || Résidences || Patrick Nardin en résidence
exposition Patrick Nardin
Patrick Nardin

Godzilla Reloaded

Le travail de Patrick Nardin s’organise autour des relations qui peuvent s’établir entre le film, sous ses formes diverses, et la peinture. Il ne s’agit pas de revenir une fois encore sur le plan-tableau au cinéma, mais plutôt d’entreprendre le déplacement d’un champ d’expérience dans un autre.
Au tableau classique se substitue une pratique de la projection, avec toutes les conséquences liées à la dématérialisation des surfaces devant en découler ; cela ne signifie pas que les projections n’appartiennent à aucun site (ou n’en déterminent aucun), ni que les écrans soient des espaces de réception dépourvus de toute substance, mais que les œuvres ne sont plus des objets matériels aux contours strictement délimités.
Elles évoluent en fonction des espaces qui les reçoivent.
Ses films mêlent des techniques artisanales relevant d’un cinéma fait à la main et des dispositifs numériques. La démarche se fonde sur la reprise de films anciens ou récents qui, de façon symbolique ou littérale, sont mis en pièces.
Toutes les images d’un film sont ainsi travaillées de manière autonome, l’une après l’autre, pour engager une nouvelle perception des matières et du mouvement. Godzilla reloaded est un work in progress réalisé à partir de la série Godzilla produite par la société Toho au Japon.
Sa première version est composée actuellement de 5500 peintures environ, constituant la matrice d’un film sous la forme d’un cinéma de papier.
Une double présence peut s’imposer alors, puisque l’oeuvre existe dans une continuité temporelle (le film en soi), mais également dans l’espace ; elle se décline de fait en deux états, qui la présentent "montée" ou (et) "démontée". C’est au sens strict du terme une "cinématographie" du deuxième temps, qui travaille une mémoire visuelle et sonore du cinéma, en dehors de ses intentions narratives.
Une deuxième version de Godzilla reloaded, est actuellement en cours de réalisation à l’occasion de la résidence de Patrick Nardin au LAC.
Patrick Nardin vit entre Paris et Metz. Il est à la fois artiste et théoricien, enseignant -chercheur en arts plastiques à l’Université Paris 8.
Il est également Président et co-fondateur du Centre d’art contemporain Faux Mouvement à Metz.
Patrick Nardin
tél : 0262 27 76 78 / 0692 50 60 52
mail : palais7portes@zeop.re site : www.palais7portes.com
32 Chemin Archambeaud- Ligne des 400 - 97432 Ravine des Cabris
la résidence de Patrick Nardin est soutenue par
DAC OI - Région Réunion - CAC de La Réunion - Air France
logos